Finca la Rosendo à San Rafael

Alejandro et Virginia sont les heureux propriétaires de 4ha de vignes à San Rafael, province de Mendoza. Enfin, province assez éloignée tout de même puisque 240km les sépare.

Havre de paix, à 6km du centre ville (déjà assez peu agité), sur une piste entourée d’une végétation florissante, la finca la Rosendo se tient là.

Je descends de titine (déjà dégueulasse de boue et poussière, note pour plus tard : »se poser la question de comment j’en arrive là ») et je pars à la recherche des propriétaires au milieu des poules caquetantes. Au loin, je vois quelques personnes réunis autour d’une maison en travaux. Je m’approche, suivi non plus par les poules mais par des chiens guillerets cette fois ci. Ils me semblent bien jeunes pour être les 2 larrons recherchés, ils m’expliquent d’ailleurs qu’ils ne sont ni l’un ni l’autre, qu’ils sont des volontaires en « woofing » pour 1 période d’un mois et que leur mission pour le moment est  de construire une maison en chaux.

Le woofing…je me rappelle avec nostalgie d’en avoir fait quelques temps dans une ferme dans le sud de l’Australie. Le principe est super : vous travaillez plusieurs jours gratuitement pour une ferme et en retour, les propriétaires vous logent et vous nourrissent, c’est un bon concept pour être en immersion totale. Mais bon, revenons à notre sujet premier.

Virginia nous rejoint et nous emmène jusqu’à Alejandro. Couple de hippie, ancien photographe à Buenos Aires et ancienne serveuse dans la même ville, ils se rencontrent, tombent amoureux, décident d’emmerder le monde capitaliste et se retire dans une ferme que la famille d’Alejandro avait à plus de 1000 bornes de la capital.

Ils ont en tout 8ha : 4ha de vigne et le reste en potager ainsi que du mais et du riz, ils se mettaient au houblon cette année, pour faire de la bière pour leur propre consommation.

tofo
mais qui se cache donc sous cette barbouse??

 

Alejandro, avec ses chaussures trouées, me fait faire le tour de la propriété. Fervent défenseur de la terre, il est très impliqué dans un groupe d’opposition d’un gros projet d’extraction de minerai en Argentine. Il m’explique que les mines sont à ciel ouvert, que des massifs montagneux sont transformés en trous béants où la dynamite en est le procédé. Des milliards de litres d’eau et de cyanure sont utilisés et les poussières résultant de cela sont toxiques, dangereuses pour l’homme mais aussi pour les ressources hydrauliques (siiic!!). Il fait aussi parti d’une association plutôt clandestine d’alimentation avec à la tête 2 nénettes qui font des groupages de nourritures redistribuées aux participants et ce dans tout le nord ouest de l’Argentine.

ECH21230039_1

Alejandro et Virginia excluent l’utilisation de pesticides, de fertilisants. Le climat sec impose l’irrigation (une fois par semaine) et une préparation de la terre pour que l’eau puisse rester. Du fumier de chèvre est utilisé. Les méthodes de vinifications sont un peu rudimentaires mais la volonté est là, à l’image du bonhomme.

On retrouve planté la syrah, le torrontès mais aussi le criocha et le pedro jimenez. Ils produisent 5000 bouteilles et apparemment l’époque des vendanges et vinification est une grande fête sur 3 semaines où amis et famille se retrouvent autour d’asados (barbecues argentin) le soir et dans les vignes, au milieu des bovins, la journée.

imgcache.1

La dégustation commence à 10h du matin pour se terminer vers les 16h. Mes pensées sont embrumées, mes notes envolées et les conversations sont animées.

La finca la Rosendo, produit entre autre un vin doux naturel de syrah tout à fait exceptionnel.

Je repars ravis de ma rencontre inespérée au milieu d’un territoire connu surtout pour ses grosses bodegas aseptisées et bien léchées. Oui, messieurs dames, autour de Mendoza, il existe des artisans du vin qui se battent pour défendre leur valeur. Et c’est tant mieux!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s