Los divinos, bar a vin clandestin à Buenos Aires

Grâce à nos deux amis de la Finca Rosendo à San Rafael, lorsque je suis arrivée à Buenos Aires, j’étais bien rencardée et je savais déjà où j’allais larguer les amarres pour boire un petit verre (ou deux…ou plus…bref).

La légende raconte qu’il y a un bar à vin, uniquement vins natures et argentins en plus, caché dans le vieux palermo, quartier mythique de la capitale, où un français (s’il vous plait) aurait élu domicile afin de vous éveiller les papilles tant par sa cave à vin que par ses petits plats préparés sous vos yeux. whouuuuuuu, mes papilles et pupilles sont déjà aux aguets. Par contre, revers de la médaille, il faut le trouver. Car voyez vous, messieurs dames, ce jeune homme se veut discret et tient à faire la pluie et le beau temps chez lui, et si par un heureux hasard vous vous trouvez devant sa porte, il vous observera attentivement derrière le judas avant de vous ouvrir si cela lui chante. On ne le lui en tiendra pas rigueur hein, mais bon….

Moi, j’ai de la chance, Alejandro et Virginia m’ont donné son mail, alors j’ai juste a lui envoyer un petit message sympa, qui lui donne envie de me répondre (oui oui, il est comme ca, si ca ne lui convient pas il ne répond pas) et surtout qu’il me donne son adresse et le tour est joué, message envoyé. Le lendemain, il me répond et me donne l’emplacement genre : « au coin de la rue x et y, après la 3ème porte bleu, mets toi de dos et c’est en face de la 4ème porte jaune si tu tournes 2 fois sur toi même » enfin, vous voyez le genre.

Je tourne, retourne et je suis en face d’une porte de garage, il y a une sonnette sur le côté. Je tergiverse un peu et je sonne. Le judas s’actionne, il m’observe, mais sur le moment je n’en sais rien. Finalement, la porte s’ouvre. Youpi, youplala, je rencontre Nicolas.

1927824_10208459844031945_5692430374322566597_n

Nicolas est du genre passionné, il a écumé les meilleurs bars à vins en France où il s’est formé avant d’en ouvrir un d’abord à Hong Kong pour poser définitivement ses valises à Buenos Aires. Après 4 ans sur place, il rencontre une bande de copains qui deviennent ses associés (architecte, designer, ferronnier…) qui lui permettent de reprendre un vieux local qu’il recustomise petit à petit en bossant à coté. Tout est fait sur mesure, les tables, les chaises, son bar…

Pour les vins, le choix est le résultat d’un rigoureux travail de sélection du patron qui les a tous goûtés, il connait sur le bout des doigts tous les vignerons. Résultat : des vins frais, au caractère particulier, qui se boivent sans soif. Il faut lui demander conseil, la prise d’information est hautement recommandée, il s’autorise un droit de regard sur ce que vous buvez, ça fait partie du jeu et du charme de l’endroit…

Et pour accompagner le lever de coude, Nicolas fait tous les soirs  une carte simple mais efficace composée de mets faits maison ou alors des meilleurs artisans du coin: pâté de campagne, rillettes de poisson, plateaux de fromages et de charcuteries.…Moi, j’ai eu droit à du poulpe frais à la plancha. Un vrai délice!

Si vous restez au bar, Nicolas boit avec vous, il ne rechigne pas à regouter sa sélection de vin. Tout cela dans une atmosphère joyeuse, qui se remplit petit à petit et où les verres trinquent à tout va.

8imgcache.1

Pour ma part, je décide de faire enfin un pas dans l’avenir vers les 3h du mat, après de superbes découvertes tant viniques qu’humaines qui me laisseront un souvenir certes nébuleux le lendemain mais heureux…en vin!!

7imgcache.1

 

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. brannens dit :

    Bonjour, merci pour votre article sur los divinos. Serait-il possible d’avoir le mail de nicolas? Merci d’avance
    Florent

    J'aime

    1. Salut Florent.
      et voila l’adresse : Gascon 1272, esquina Gorriti
      Tu es à Buenos Aires?

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s